Shop Themenheft 2022 De nouvelles formes d’habitat

De nouvelles formes d’habitat

Dans Hochparterre en 1989, Benedikt Loderer qualifiait ‹Schauburg›, un ensemble bâti par Metron et Büro Z à Hünenberg près de Zoug, à l’époque un petit village, d’«exemple d’architecture éclairée»: maisons mitoyennes habillées de bois au prix d’un appartement, participation des locataires et exigences écologiques élevées. Huit jeunes héritiers des familles propriétaires de Landis & Gyr avaient alors fondé la société à but non lucratif ProMiet AG. 30 ans plus tard, ils vendaient la cité à Wogeno Luzern. Désireux de poursuivre sur cet élan positif, ils ont, grâce à la vente, créé le programme ‹Sprungbrett Wohnungsbau› qui soutient des projets dans l’espace rural ou dans les agglomérations. Un jury de renom sélectionne cinq projets et leur affecte des coachs, l’idée étant de faire circuler des connaissances et non de l’argent. Une démarche éclairée.
De la revitalisation d’une cité ouvrière à la planification d’un lotissement axé sur la permaculture, de la ferme coopérative autoconstruite à la vie dans une ancienne halle industrielle, en passant par des clusters dans un village, le mélange est aussi hétéroclite que la vie. Les coachings ont connu des destins divers. Aucun des projets n’est encore achevé. Les reportages de ce cahier, illustrés par les photographies de Markus Frietsch, leur sont consacrés.

Cette édition comme l’événement organisé à Berne le 15 septembre font partie du projet de soutien et du travail de sensibilisation. Ils contribuent en effet à diffuser les idées et les connaissances de ces cinq types d’habitat en Suisse. En 1989, Benedikt Loderer concluait son article par cette phrase: «Nous avons besoin de plus de ‹Schauburg›».


E-Paper
Le cahier thématique peut aussi être lu sur l'écran.

Deutsche Ausgabe
Zur deutschen Ausgabe gelangen.

Preis: CHF 15